Assurance

Les divers régimes d'assurance maladie sont détaillés ci-dessous pour ce qui est du VIH. Il est important de se souvenir que les services médicaux pour le VIH ne sont abordés différemment que lorsqu'il s'agit d'autres maladies ou problèmes. Chaque information soumise sera traitée en toute confidentialité et ne sera partagée avec quiconque à l'exception de votre médecin et de la compagnie d'assurance. Au sein du système des Nations Unies, personne n'aura besoin de connaître les détails, à moins que vous ne choisissiez de les divulguer.

L'assurance maladie est offerte aux membres du personnel et aux membres de leur foyer que les Nations Unies estiment remplir les conditions requises pour bénéficier des droits et prestations des Nations Unies. Il est possible que vous deviez vérifier auprès de votre responsable des ressources humaines/du personnel qui est éligible au sein de votre foyer.

Plan d'assurance médicale (MIP)
Pour les membres du personnel de terrain recrutés localement dans la plupart des lieux d'affection

Le Plan d'assurance médicale (MIP) est un plan d'assurance sanitaire et dentaire exploité par les Nations Unies, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) et le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF) dans la plupart des lieux d'affectation sur le terrain au bénéfice de membres du personnel des Services généraux (GS) et des Administrateurs recrutés sur le plan national (NPO).

Le MIP rembourse la plupart des frais médicaux, notamment 100 % des fournitures et services hospitaliers. Il en est de même pour les frais médicaux liés au VIH.

Les services suivants qui peuvent s'appliquer au VIH ou à toute autre maladie sont remboursés à 80 % :

  • services fournis par un médecin qualifié, dans son cabinet ou à l'hôpital, notamment les frais chirurgicaux et autres services médicaux ;
  • services de santé pour les femmes ;
  • tests de laboratoire et radiographies ;
  • médicaments prescrits par un médecin pour le traitement des maladies ;
  • vaccinations ; et
  • le coût d'un maximum de deux tests sanguins volontaires pour le VIH par membre de la famille couvert et par année, sans ordonnance.

Drugs for Les médicaments contre le VIH, comme tous les autres médicaments, sont remboursés comme suit :

  • A l'hôpital : Remboursables au taux de 100 % s'ils sont prescrits par un médecin et destinés à être utilisés à l'hôpital.
  • En dehors de l'hôpital : Remboursables au taux de 80 % s'ils sont prescrits par un médecin. L'ordonnance du médecin doit spécifier la durée du traitement. Une ordonnance peut couvrir jusqu'à un an de traitement à condition que le médecin traitant indique clairement et spécifiquement que le traitement médicamenteux est nécessaire pour l'année entière. Le remboursement est limité à une fourniture maximum de trois mois à la fois. Si la durée du traitement dépasse un an, le médecin traitant doit réévaluer le traitement et rédiger une nouvelle ordonnance.
  • Certaines institutions et certains lieux d'affectation des Nations Unies peuvent rembourser à des taux plus élevés, au cas par cas. Parlez à votre responsable des opérations/des ressources humaines/du personnel ou au service médical local des Nations Unies pour obtenir plus de précisions.
  • Les demandes de remboursement pour le PNUD sont désormais traitées en dehors des Nations Unies par une agence contractuelle. L'agence de remboursement ne communique aucun détail au sujet des membres du personnel ou de leur famille sur les situations médicales au sein des Nations Unies. Pour d'autres institutions et programmes des Nations Unies, un suivi permanent des procédures en vigueur est requis pour le traitement des demandes de remboursement MIP ou autres assurances-maladie afin de veiller à la confidentialité.

Vanbreda
Pour les membres du personnel de terrain recrutés sur le plan international et pour les membres du personnel de terrain recrutés localement dans un nombre limité de lieux d'affectation

Vanbreda est la société d'assurance qui couvre tous les membres du personnel de terrain recrutés sur le plan international. Vous pouvez accéder à des informations détaillées sur les prestations, notamment en ce qui concerne le VIH, en vous connectant au site web de Vanbreda. Pour accéder à ce site, vous devez donner le numéro personnel de référence qui figure sur votre carte de membre.

Assurance du Siège
Pour tous les membres du personnel affectés aux sièges

Chaque siège offre différentes options d'assurance médicale. Adressez-vous à votre responsable des ressources humaines/du personnel pour obtenir des précisions.

Assurance contractuelle
Assurance médicale pour les personnes qui sont sous contrat avec les institutions et programmes des Nations Unies

Le système des Nations Unies tente toujours de garantir une couverture d'assurance adéquate aux employés qui ne sont pas membres du personnel des Nations Unies et qui ne sont donc pas couverts directement par les régimes d'assurance-maladie. Dans certains pays, le système national de santé couvre les coûts liés aux soins de santé, notamment le VIH et le SIDA, tandis que dans d'autres il n'y a pas de système national de soins de santé ou le système en place n'est pas adéquat pour fournir conseil, test, traitement et prise en charge efficaces et abordables, notamment l'accès aux médicaments.

Chaque information soumise sera traitée en toute confidentialité et ne sera partagée avec quiconque à l’exception de votre médecin et de la compagnie d’assurance.

Certains pays, comme le Kenya, ont conçu des régimes dans le cadre desquels des contractants locaux doivent faire la preuve qu'ils couvrent les soins de santé liés au VIH pour ceux qui travaillent au sein du système des Nations Unies. Nous espérons que des régimes similaires seront conçus au fil du temps et s'appliqueront de manière universelle.